Environnement : comment recycler la batterie d’une cigarette électronique ?

Publié le : 23 février 20224 mins de lecture

L’engouement pour la cigarette électronique ne cesse d’augmenter. En effet, considéré comme alternative au tabagisme, de nombreuses personnes se mettent à vapoter. Composé de matériaux en plastique et en métal, on se demande alors si l’e-cigarette est recyclable lorsqu’elle est endommagée, principalement concernant la batterie.

Recyclage de la batterie d’une cigarette électronique

La batterie est le dispositif qui assure le fonctionnement d’une cigarette électronique. Elle est composée de lithium-ion, qui est un élément jugé très polluant. Dans une cigarette électronique, la batterie peut être présentée sous deux formes. La première est ce qu’on appelle « batterie intégrée ». C’est une pile au lithium soudée sur la box. Celle-ci ne sera donc pas remplaçable. La box d’une batterie intégrée dispose du lithium-ion, un circuit imprimée et d’un socle en plastique, parfois en métal. À l’usure, vous aurez à déposer ce matériel à la déchetterie dans la catégorie des équipements électriques pour qu’il puisse être recyclé.

Le second type de batterie est ce qu’on appelle l’accumulateur ». Ce dernier est également composé de lithium-ion. Il peut être remplacé mais ne peut être vendu qu’à l’unité. Recyclable, vous pouvez le déposer dans les déchetteries réservées pour les piles. Vous en trouverez des dépôts dans les grandes.

Les autres éléments recyclables d’une cigarette électronique

La batterie n’est pas le seul élément recyclable d’une cigarette électronique. Celle-ci est également constituée entre autres d’atomiseur. Les mods électroniques sont composées de matériaux électriques recyclables. En effet, comme les batteries, les autres composants d’une e-cigarette dispose de leurs déchetteries respectives. Pour un atomiseur, il va falloir le démonter avant de le déposer à la déchetterie qui lui est destiné. Vous devez retirer la partie en verre. Aussi, séparez les composants en plastique et en métaux de l’atomiseur. Le recyclage se fera en fonction du type de produit. Entre autres, les résistances des e-cig sont également recyclables.

Qu’en est-il pour l’e-liquide ?

Pour cette catégorie, ce sont les flacons d’e-liquide qui sont recyclables. Jugés désastreux pour l’environnement, cet élément nécessite un traitement particulier. Les fioles d’e-liquide sont constituées de PET et de polytéréphtalate. Du PEHD et du polyéthylène haute densité au niveau du bouchon. Ces matériels sont souvent en plastique ce qui leur permet d’être recyclables. Il suffit juste de les déposer sur les bacs qui leur sont destinés.

Bref, chaque composant d’une cigarette électronique peut être recyclé. Cependant tous ces matériels peuvent nuire à l’environnement s’ils sont jetés n’importe où.

Plan du site